Version imprimable

Les Gingers sont un groupe féministe citoyen composé de femmes qui se sont, au départ, initiées aux techniques d’auto-défense verbale et physique dans des ateliers organisés par leManif au Salon de l'emploi CVFE. Mais ce sont également des militantes qui « montent à l’abordage » d’un système économique qui pénalise les femmes de toutes les manières : par l’inégalité salariale, par la discrimination à l’embauche, par la pénurie de crèches, par le statut de cohabitantes légales qui les expose en première ligne à la dégressivité des allocations de chômage…

« Ce n'est pas en renvoyant les femmes à la maison que nous sortirons de l'austérité, mais en questionnant tout notre système de production et de répartition des rôles, du travail et des richesses », proclament-elles.

Joignant le geste à la parole, elles ont fait irruption au Salon de l’emploi qui se tenait le 15 octobre au Palais des Congrès de Liège. Associées à un groupe de Travailleurs sans emploi (TSE), elles ont occupé le grand escalier du Palais des congrès en brandissant des calicots pour réclamer l’abrogation de l’article 63/2 de l'A. R. du 25/11/1991 réglementant le chômage, modifié en décembre 2011, qui limite dans le temps les allocations d’insertion.

En effet, depuis le 1er janvier 2012, le stage d’insertion professionnelle (anciennement stage d’attente, c’est-à-dire la période entre l’inscription comme demandeur/-euse d’emploi et les premières allocations) a été porté de 9 à 12 mois. En plus, les demandeurs/-euses d’emploi ne pourront bénéficier du stage d’insertion professionnelle que durant 3 ans à compter du 1er janvier 2012, de telle sorte que 35.000 jeunes demandeurs/-euses d’emploi seront exclu-e-s du bénéfice des allocations de chômage au 1er janvier 2015. Elles et ils viendront s’ajouter aux divers milliers d’exclu-e-s du chômage qu’engendre annuellement le Plan d’accompagnement des chômeurs…

Plus d’info sur cette manifestation et sur les allocations d'insertion.

Les Gingers ont également manifesté devant l’Université, place du XX Août, le jeudi 17 octobre, lors de la venue à Liège du président de la Commission européenne, José Manuel Manif place du XX AoûtBarroso.

Légendes:

Photo du haut: les manifestants devant le Palais des Congrès

Photo ci-contre: les Gingers brandissent leur banderole noire lors de la visite de José Manuel Barroso