Version imprimable

Ce lundi 9 décembre, une délégation du groupe Ginger a fait le voyage vers Namur, pour assister à la remise du prix Théroigne de Méricourt, remis par les Synergies Wallonie pour l’Egalité. Ce prix porte le nom d'une femme née en 1762 à Marcourt, près de La Roche en Ardenne dans une famille d'agriculteurs. Anne-Josèphe Théroigne de Méricourt (de son vrai nom Anne-Josèphe Terwagne) quitta sa famille très jeune pour mener une vie aventureuse, avant de s'enflammer pour la Révolution française et d'y participer. Elle échappa à la guillotine, contrairement à Olympe de Gouges, mais passa la fin de sa vie dans un asile d'aliénés. Considérée comme une des premières féministes, elle donne donc son nom à ce prix.

Celui-ci récompense des femmes ou des associations qui œuvrent pour plus d’égalité entre les femmes et les hommes sur le territoire de la Région Wallonne. Il met également en avant le travail d’une artiste ou artisane de la Région, dont une œuvre originale est offerte à la lauréate.

Cette année, deux lauréates ont été couronnées parmi les dix personnes ou associations nominées. La première est Agnès Marlier, coach sectorielle chargée du projet « Femmes et construction », qui sensibilise les entreprises de ce secteur aux stéréotypes de genre et fait le lien entre les employeurs et celles qui ont fait le choix d’un métier dans la construction. La deuxième lauréate (à titre posthume) est Juliette Estelle Tsang, connue dans la Province de Namur pour son action contre les violences faites aux femmes migrantes dans le cadre de mariages mixtes.

Le simple fait d’avoir été nominées est déjà une reconnaissance des actions de Ginger, groupe de citoyennes volontaires, émanation des activités d’éducation permanente du CVFE. Elles avaient postulé afin de mettre en avant la pratique de l’autodéfense féministe de type Seito-Boei et les actions visuelles et décalées qu’elles ont mises sur pied dans le cadre de la lutte contre les politiques d’austérité et contre les discriminations à l’embauche liées au genre.

Comme à leur habitude, c’est collectivement que les Gingers sont allées recevoir le diplôme attestant de leur nomination et rencontrer les autres personnes sélectionnées.

Légende: la délégation des Gingers à NamurLa délégation des Gingers à Namur