Version imprimable

Le slut-shaming, que l’on peut traduire en français par « stigmatisation des salopes », consiste à rabaisser ou culpabiliser une femme/une jeune fille à cause de son comportement sexuel réel ou supposé (pratiques sexuelles, nombre de partenaires, vêtements « provocants », etc.).

Concrètement, c’est supposer qu’une telle est une salope parce qu’elle porte des minijupes et met du rouge à lèvres  que la nouvelle est une « vraie salope » parce qu’elle a changé de partenaires 3 fois en 2 mois. On stigmatise d’abord, on harcèle ensuite.

Cet avatar technologique de la misogynie et du sexisme n'a évidemment rien de particulièrement nouveau, si ce n'est que les supports qu'il utilise confèrent aux injures proférées un retentissement inédit et donc un pouvoir de nuisance redoutable pour la réputation des victimes. Les conséquences de cette forme 2.0 de harcèlement sexuel sont multiples : décrochage scolaire, comportements autodestructeurs, manque d’estime de soi, etc.

Ces actes de vengeance gratuite sont parfois commis par des jeunes qui n'ont pas nécessairement conscience des torts énormes qu'ils peuvent causer pour quelques instants de satisfaction narcissique.

Lire notre article

Le CVFE organise une journée de réflexion pluridisciplinaire entre professionnel-le-s travaillant en contact direct ou indirect avec des jeunes. Le but de la rencontre visera à réfléchir sur « comment sensibiliser les jeunes de 14 à 18 ans au phénomène du slut-shaming ? ».

Afin de répondre à cette question, la journée se déroulera comme suit :

9h – Accueil

9h30 – Introduction par les animatrices du CVFE – Education Permanente

10h – Ateliers

  • Thème 1 : diagnostic de la problématique « Pourquoi est-il nécessaire de sensibiliser les jeunes à ce phénomène ? »
  • Thème 2 : définir les enjeux « Au vu de ce constat, quel sens voulons-nous donner à nos futures actions ? Quelle(s) orientation(s) ? "
  • Thème 3 : élaborer des objectifs « Qu’attend-t-on de cette sensibilisation ? »
  • Thème 4 : identifier les freins « Qu’est-ce qui nous empêche/nous freine dans cette démarche de sensibilisation ? »

12h – Repas offert
13h – Emergence d’actions
14h – 15h – Drink

L’inscription est gratuite.

L'affiche de la journée