Version imprimable

Depuis plusieurs années, le département "Education permanente" du CVFE s'associe au Festival International du Film policier de Liège en proposant la présentation d'un film ou d'un documentaire traitant d'une problématique liée à l'émancipation des femmes.

Cette année, c'est le film québécois Elle pis son char, de Loïc Darses (2015, 29 min.) qui a été choisi. Ce film raconte l'histoire de Lucie Tremblay, la mère de l'auteur, qui a été violée par un homme quand elle étaitL'affiche du film enfant, entre l'âge de 8 ans et celui de 12 ans. Poussée par un puissant instinct de survie et de liberté, elle décide d’écrire une lettre à l’homme qui a abusé d’elle dans son enfance. Après quoi elle prend sa caméra, son « char » (sa voiture) et se résout à lui porter cette lettre en main propre, où qu’il soit.

Pour renvoyer à son agresseur la honte et la douleur subies à tort pendant toutes ces années, elle décide de filmer elle-même ce périple qui devient progressivement un exorcisme nécessaire et émouvant.

Une décennie plus tard, son fils retrouve les enregistrements et monte ce film qui devient à la fois un hommage au courage d’une femme qui a su se tenir debout, une déclaration d’amour à une mère et un cri de rage contre tous les salauds qui, un jour, ont cru pouvoir abuser de l’innocence d’autrui…

Rendez-vous le vendredi 15 avril de 10h à 12h au Cinéma Palace.

La projection sera suivie d’un échange avec le Pr Serge Garcet de l’ULg, Psychologue et Criminologue.

Entrée gratuite - RESERVATIONS  au 0471/ 600 848 ou à l'adresse educperm [at] cvfe [dot] be