Version imprimable

Colloque préalable à la Journée Internationale pour l'élimination des violences à l'égard des femmes dans lequel le CVFE participe en tant qu'intervenant


Colloque Lizin

Un tournant capital s’est amorcé en début 1998 en Belgique : la Loi Lizin a sorti la violence conjugale de la sphère privée pour la placer dans le domaine d’intervention de la Justice.

Depuis lors, les tenants de l’égalité entre les hommes et les femmes face à la justice n’ont de cesse de faire reconnaitre les violences conjugales et intrafamiliales comme structurelles, faisant partie d’un contexte de société favorisant les rapports de domination des hommes sur les femmes, banalisant les violences à l’égard des femmes et trouvant des excuses aux comportements sexistes omniprésents.

Dans la lignée, en 2016, la Convention d’Istanbul entre en vigueur en Belgique, reconnaissant officiellement l’existence de ce rapport de domination et de sa place centrale dans la violence intrafamiliale, offrant enfin un cadre légal international pour lutter plus efficacement contre le phénomène.

Est-ce pour autant gagné ? Quelle est l’orientation actuelle de la politique criminelle en Belgique ? Sous quel angle la Justice et les divers gouvernements à l’œuvre en Belgique envisagent-t-ils de lutter contre le phénomène ?

PROGRAMME :

Mot d’ouverture et présentation de la Fondation par Michel Lizin, Président de la Fondation Anne-Marie Lizin.

Ouverture du colloque par la Présidente de la journée :

MME CHRISTINE DEFRAIGNE, Présidente du Sénat.

Présentation des contextes :

MME CLAIRE GAVROY, Directrice Générale AI du CVFE,
évoquera les préparatifs de la loi Lizin, les difficultés, les compromis et,
éventuellement, la majorité grâce à laquelle cette loi a été votée.

MME REINE MARCELIS, de Synergie Wallonie, évoquera les avancées et les reculs juridiques, sociologiques et politiques depuis le vote de la « loi Lizin » jusqu’à aujourd’hui.

MME MARIA MIGUEL SIERRA, de La Voix des Femmes, s’attachera spécialement à la Convention d’Istanbul, aux façons de la mettre en œuvre envisagées par l’état fédéral belge, les entités fédérées et l’Europe en général et aux attentes des associations de lutte contre les violences faites aux femmes.

Ces présentations seront suivies d’un débat animé par AGNÈS LEJEUNE, Présidente du CVFE.

 

INFORMATIONS PRATIQUES :

  • Quand ? : samedi 24 novembre 2018 de 12 h à 17h - Accueil avec un lunch léger à partir de 12h00 (sur inscription).
  • Où ? : Contre Vents et Marées, Rue Vankeer, 1 - 4500 Huy (1er étage)
  • Conditions ? Participation gratuite mais inscription obligatoire en cliquant ICI