La marche aux flambeaux organisée le mercredi 29 janvier à Bruxelles par une série d'ONG européeennes pour protester contre le projet de loi anti-IVG du gouvernement de droite espagnol dirigé par Mariano Rajoy a rassemblé plus de 2000 personnes qui ont défilé depuis l'ambassade d'Espagne (rue de la Science, non loin de la rue Belliard) jusqu'au Parlement européen (place du Luxembourg).

La manif

La manifestation a débuté vers 17h devant l'ambassade d'Espagne où ont pris la parole plusieurs organisatrices, organisateurs et personnalités politiques (dont une députée socialiste venue d'Espagne). Les oratrices/-eurs ont souligné le caractère rétrograde et sexiste du projet espagnol, appuyé-e-s par les huées des manifestants.

Devant l'ambassade d'Espagne

Photo: devant l'ambassade d'Espagne

A la nuit tombée, le cortège s'est mis en route vers la place du Luxembourg, toute proche où la manifestation s'est achevée vers 19h.

Le cortège s'ébranle à la nuit tombée          

Par René Begon
Date: 04/02/2014 à 16:12

Les Madrilènes (des deux sexes) sont descendus en nombre dans la rue pour crier leur refus du projet anti-IVG du gouvernement de droite de Mariano Rajoy.

Le parti de droite au pouvoir en Espagne, qui est au départ _ quoi qu'ils en disent _ une émanation du franquisme, a résolument choisi la discrimination fondée sur le sexe (c'est-à-dire contre les femmes) comme mode de gouvernement.

Leur devise : "Con Franco, viviamos mejor!"

Il serait temps qu'ils se rendent compte dans quelle époque ils vivent: les Espagnols et les Européens se chargent de le leur rappeler.

http://www.liberation.fr/monde/2014/02/01/a-madrid-avortement-libre-pour-ne-par-mourir_977142

Par René Begon
Date: 02/02/2014 à 07:19

Le CVFE procède actuellement au recrutement d'un-e collaborateur-trice financièr-e à ¾ temps

Le collaborateur financier a pour mission de soutenir la bonne gestion financière de l’ASBL tant au quotidien que de manière prévisionnelle. Par son expertise financière, il-elle collabore étroitement dans la gestion de la comptabilité, mais aussi dans la gestion des subsides et l’élaboration du budget de l’ASBL.

Adresser sa candidature (CV + lettre de motivation + passeport APE) par mail à rh [at] cvfe [dot] be avant le 6/02/2014.

Plus d'info

Par René Begon
Date: 27/01/2014 à 13:07

En solidarité avec les femmes espagnoles dont les droits sont menacés par un projet de loi rétrograde, participons à la manifestation de ce mercredi!

                     L'affiche de la manif

Par René Begon
Date: 27/01/2014 à 12:38

En cette fin d'année 2013, le CVFE a le plaisir de vous présenter ses six dernières analyses et son étude 2013

  • Loi sur l’interdiction temporaire de résidence en cas de violence domestique : le point de vue de Praxis. Dernière partie de notre enquête sur la loi entrée en vigueur le 2 janvier 2013: la vision de deux intervenantes de Praxis, association qui intervient en soutien des auteurs de violence conjugale. Lire

  • Ginger et l'austérité : des citoyennes à part entière. Le groupe féministe citoyen Ginger se mobilise contre les mesures d’austérité actuelles, notamment celles qui visent les chômeuses et chômeurs cohabitant-e-s. Lire

  • Violences conjugales et sécurité du système familial. Deux intervenantes du CVFE sont allées observer le projet « Carrefour-Sécurité », une expérience de travail en réseau autour de l’évaluation de la sécurité des systèmes familiaux menée au Québec par la maison d’hébergement La Séjournelle. Lire

  • Les Ginger remettent le prix « Bas Bleu » aux organisateurs de la 5e Foire du Livre politique de Liège. Début novembre 2013, le groupe Ginger a décerné le premier prix « Bas-Bleus » aux organisateurs de la foire. Motif : trop faible représentation féminine parmi les candidat-e-s du Prix du Livre politique, idem pour le jury du prix, idem pour les livres en rayons. Lire

  • Pénalisation du client de la prostitution : une efficacité peu validée. La France vient d’adopter une loi pénalisant le client de la prostitution, alors que, paradoxalement, l’exemple suédois semble bien n’avoir pas vraiment fait l’objet d’un suivi scientifique rigoureux. Lire

  • Repenser l’Etat-Providence contre les régressions de l’Etat social actif. En 1995, le sociologue français Pierre Rosanvallon cherchait une manière progressiste de « repenser l’Etat-Providence » sans rogner sur les acquis sociaux. Une réflexion aux antipodes des paramètres nocifs des actuelles politiques d’activation. Lire

Notre étude 2013:

Accès au logement, capabilités et empowerment des femmes victimes de violence conjugale : la démarche de l’équipe « pré-post-hébergement » du CVFE

Notre étude annuelle se penche sur le travail de l’équipe « Pré-Post Hébergement » du CVFE qui œuvre en faveur de l’empowerment des femmes victimes de violence conjugale à la recherche d’un logement. Pour ces dernières, il s’agit  d’une étape cruciale qui les amène à sortir du cocon rassurant de la maison d’hébergement pour s’installer de façon autonome dans un logement dont elles sont locataires. Au-delà de l’aspect matériel et financier de la démarche d’installation, dont il ne faudrait pas négliger l’importance, le travail d’« accompagnement psychosocial en logement » qui est réalisé par cette équipe envisage la situation des femmes accompagnées sous plusieurs aspects : dévictimisation, psychologie des personnes, estime de soi, insertion sociale, citoyenneté.

Après avoir décrit le travail de l’équipe « Pré-Post Hébergement » du CVFE, nous nous efforçons de situer cet "accompagnement psychosocial en logement" dans la perspective plus large des "capabilités centrales" développée par l'économiste indien Amartya Sen et la philosophe américaine Martha Nussbaum, ainsi que de la description des différents types de pouvoirs au service de l'empowerment, qu'on doit à la féministe australienne Jo Rowland.

Notre étude ambitionne de jeter une passerelle entre une analyse théorique récente et nos pratiques de terrain, avec l'objectif d'expliciter de manière simple les principes du travail d'une équipe d'intervenantes sociales. Elle essaye également de placer le travail du CVFE dans un contexte politique de régression des droits fondamentaux où la notion positive de capabilité a tout à fait sa place.

Télécharger l'étude en PDF

Nos précédentes analyses de l'année sont toujours consultables en ligne :

  • SOFFT, organisme d’insertion socioprofessionnelle pour les femmes, tente une nouvelle expérience depuis 2012 : un module de 24 h d’accompagnement individuel pour des femmes qui veulent s’orienter rapidement vers un métier. Lire
  • La loi des étrangers de 1980, qui contient des dispositions concernant le regroupement familial des migrants, provoque-t-elle régulièrement l’expulsion du territoire de femmes migrantes ayant quitté un conjoint violent durant les trois (ou cinq) premières années de leur séjour, comme l’indique un rapport récent de l’ONG Human Rights Watch ? Réponse du CVFE. Lire
  • Quel type de positionnement paraît le plus adapté pour un intervenant psychosocial dans le cadre d’entretiens en ambulatoire auprès des victimes de violences conjugales ? Amélioration ou statu quo: tout dépend du mode d'implication de l'intervenant. Lire
  • Seize milliards d'€ par an pour l’ensemble de l’Europe des 25 (avant 2007) : c'est le coût social et financier de la violence conjugale évalué par une étude financée par l’Union européenne (programme DAPHNE II 2006) . Lire
  • En matière d'estimation scientifique du coût de la violence conjugale, le Conseil (francophone belge) de l’égalité entre les femmes et les hommes souligne dans un avis le retard accumulé par la Belgique et fait des propositions concrètes. Lire
  • Quels sont les différents types d'attachement affectif qui caractérisent les enfants exposés à la violence conjugale et comment intervenir au mieux dans ce type de situation ? Lire
  • Une réflexion sur les romans et films pour ados du style de Twilight. Ces contes de fées modernes défendent-ils des valeurs aussi moralisantes et conservatrices que leurs prédécesseurs du XVIIe siècle ? Lire
  • En novembre 2012, l’émission de morale laïque « La Pensée et les Hommes » (diffusée sur la RTBF) a franchi une ligne rouge en offrant une tribune complaisante à des discours masculinistes, ce qui a provoqué un tollé au sein du monde féministe. Retour sur un dérapage peu contrôlé… Lire
  • Quelques mois après l’entrée en vigueur de la loi du 15 mai 2012 sur l’« Interdiction temporaire de résidence en cas de violence domestique » (présentée en décembre 2012), deux intervenantes de terrain du CVFE l’analysent et en évaluent l’impact et les lacunes éventuelles. Lire

Bonne lecture et bonne année 2014 !

Par René Begon
Date: 02/01/2014 à 18:31