En octobre, les Gingers ont manifesté…

Les Gingers sont un groupe féministe citoyen composé de femmes qui se sont, au départ, initiées aux techniques d’auto-défense verbale et physique dans des ateliers organisés par leManif au Salon de l'emploi CVFE.

A découvrir : quatre nouvelles analyses du CVFE

On peut dès à présent découvrir quatre nouvelles analyses proposées par le CVFE.

La première décrit les différents types d'attachement affectif qui caractérisent les enfants exposés à la violence conjugale et s'interroge sur la manière d'intervenir dans ce type de situation. Lire

Beau succès pour la journée «Le jour où j’ai découvert ma force»

La journée « Le jour où j’ai découvert ma force », organisée par le CVFE pour fêter le 5e anniversaire de seLe groupe Ginger présentant la journées formations à l’auto-défense pour les femmes, s’est déroulée avec un franc succès le vendredi 14 juin à l’Espace provincial Belvaux à Grivegnée.

Le CVFE constitue une réserve de recrutement pour un poste d’animatrice, -eur à mi-temps

Le CVFE constitue une réserve de recrutement d'animatrices, -eurs à mi temps pour son département Education Permanente (EP). Dans le cadre fixé par la responsable de l'axe " Animations et Sensibilisation ", la-le titulaire de la fonction, sera chargé-e d'activités d'animation et de sensibilisation

Plus d'info

Le groupe "Ginger"

Développant une réflexion féministe, le groupe "Ginger" est constitué d'un certain nombre de femmes qui ont appris à pratiquer l'auto-défense verbale et physique au CVFE.

Depuis plusieurs années, le CVFE propose aux femmes des stages d’autodéfense physique et verbale, selon la technique appelée "Seito Boei". Au fil du temps, certaines participantes assidues sont devenues de plus en plus « expertes » de leur sécurité. Des solidarités se sont tissées… Ce qui a eu pour effet la création d’un groupe « volontaire » avec, au départ, l’envie  de faire connaître d’avantage l’outil d’empowerment qu’est le Seito Boei.

Les enfants exposés à la violence conjugale

Les enfants « exposés » à la violence conjugale sont aujourd’hui considérés comme des victimes, des êtres en souffrance, des personnes en danger.

Il n’est plus question désormais de considérer les enfants d’un couple où règne la violence conjugale comme de simples témoins qui ne seraient pas vraiment concernés par ce qui se passe.

Thématiques d'action

Nos activités d'éducation permanentes s'articulent autour de thématiques qui constituent des enjeux essentiels dans la vie des femmes:

- la violence entre partenaires,

- l'égalité entre les femmes et les hommes, 

- les exclusions socio-économiques et culturelles.

  • La violence conjugale et intrafamiliale

Sensibiliser aux enjeux de l'égalité

Sensibiliser aux prémices et aux mécanismes de la violence dans les relations amoureuses, apprendre à discerner les injustices, les schémas oppressifs, les discriminations qui touchent les femmes, amener les femmes à prendre leur place dans la société, en paroles et en actes : ce sont les axes de notre travail d’animation.

  • Promouvoir des relations amoureuses sans violence

Réfléchir avec des groupes d'adultes ou de jeunes adultes à propos des relations amoureuses entre les filles et les garçons, entre les femmes et les hommes et sur l’égalité, avec des outils ludiques.

Contactez-nous pour exposer votre demande et nous définirons ensemble un mode d’intervention.