L'avis de l'AG du CVFE sur le phénomène prostitutionnel

L'Assemblée générale du CVFE a été fortement interpellée par le projet d'Eros Center proposé fin 2010 par la ville de Liège et porté par l'asbl ISATIS. Il lui a paru important de lancer une réflexion sur ce sujet complexe, mais qui la préoccupe d'autant plus qu'il concerne des femmes qui, pour certaines, assument le choix de vie que cela implique, mais qui, pour de nombreuses autres, y sont contraintes pour des raisons financières ou sous la pression de milieux criminels (proxénétisme, traite des êtres humains).

La position du CVFE sur le phénomène prostitutionnel

Auteur: 
CVFE
Date de publication: 
12/2012

L’introduction, en 2009, d’un projet d’Eros Center à l’agenda communal liégeois a conduit le CVFE (Collectif contre les violences familiales et l’exclusion) à entreprendre une réflexion collective sur le phénomène prostitutionnel. D’une part, une étude, consultable en ligne a été rédigée. D’autre part, une « conférence de consensus » a été mise sur pied pour dégager un avis spécifique à l’association. Le texte qu’on va lire constitue le résultat final de cette réflexion, qui a reçu l’aval de l’assemblée générale en sa séance du mardi 11 septembre 2012.

Que retenir de la journée publique d’étude sur la prostitution organisée par le CVFE ?

Auteur: 
Virginie Godet
Date de publication: 
09/2012

Compte rendu des principales interventions de la journée d’étude publique de la conférence de consensus sur la prostitution organisée par le CVFE en décembre 2011. L’objectif de la journée était de permettre au jury d’interroger un certain nombre d’experts afin d’élaborer un avis spécifique à l’association sur le système prostitutionnel.

La prostitution mise en question par le CVFE : analyse du processus de conférence de consensus

Auteur: 
Pascale Hensgens
Date de publication: 
09/2012

En 2011, l’Assemblée générale du CVFE décidait de lancer une réflexion interne sur le phénomène prostitutionnel afin d’aboutir à la formulation d’un avis propre à l’association. Pour organiser cette réflexion collective, la méthodologie choisie fut celle de la « conférence de consensus ». Dans le présent article, une collègue chargée d’observer l’évolution du processus en décrit les principales étapes.

Soirée film-débat au Parc: "Prostitution, une affaire de société?"

Le mardi 17 avril 2012 à 19h au cinéma "Le Parc" (rue Joseph Carpay, 22 à 4020 Droixhe), les Affaires sociales de la Province et le CFFB (Conseil des femmes francophones de Belgique) proposent une soirée de sensibilisation sur le thème de la prostitution: "Prostitution, une affaire de société?"  ou "Que voulons-nous pour notre jeunesse?"

Au programme: "Elles" (2011), une film de Malgorzata Szumovska, qui relate l'enquête menée par une journaliste parisienne (Juliette Binoche) auprès de deux étudiantes amenées pour toutes sortes de raison à se prostituer.

Prostitution: mise en examen

Dans le cadre de la "conférence de consensus" menée fin 2011 sur le thème de la prostitution, le CVFE a organisé une journée publique de discussion, le 13 décembre 2011, à la salle du Verbois (CESRW).

A l'initiative de l'Assemblée générale du CVFE, un groupe de travail s’est constitué en septembre 2011 au sein du personnel pour émettre un avis sur la question de la prostitution. Cette question s’est imposée dans l’actualité liégeoise, fin 2010-Début  2011, à la suite de l’introduction par le collège communal d’un projet d’ErosCenter à construire dans le quartier des Guillemins, l’un des principaux lieux de regroupement traditionnel des activités de prostitution à Liège.

Expérimenter et innover

Quelques illustrations des projets menés, des traces écrites et/ou en images : "Qui a crié au loup?", une création théâtrale en rapport avec les enfants exposés à la violence conjugale; "Prostitution: mise en examen", une étude et une conférence de consensus sur une question toujours brûlante, ...

Prostitution(s) : mise en examen. Pour mieux comprendre un système et ses enjeux

Auteur: 
Florence Ronveaux, Virgine Godet, Pascale Hensgens
Date de publication: 
12/2011

Durant l’année 2011, on a beaucoup commenté à Liège le projet communal d’installer un Eroscenter, c’est-à-dire un complexe hôtelier réservé exclusivement à l’exercice de la prostitution, dans le quartier des Guillemins. Ce retour spectaculaire de la question de la prostitution sur le devant de la scène liégeoise a conduit notre ASBL, en tant qu’association féministe, à s’interroger de façon systématique sur cette question qui préoccupe les pouvoirs publics et divise le mouvement féministe.