Version imprimable

Si vous êtes victimes de violence conjugale, il n’est pas facile de décider s’il faut rester ou partir. Par contre, il est important de mesurer le danger, de penser à votre sécurité et à celle de vos enfants. Ne restez pas isolée ! Avant que la situation ne soit trop dégradée, appelez le numéro du CVFE pour demander conseil : 04/223.45.67.

Si vous décidez de rester

  • Identifiez des personnes dans votre entourage sur qui vous pouvez compter.
  • Mémorisez ou conservez en lieu sûr les numéros de téléphone importants : police, service d’aide.
  • Mettez tous les documents utiles en lieu sûr pour pouvoir les emporter très vite.
  • Parlez à vos enfants pour les aider à comprendre ce que vous vivez et à se protéger.
  • Consultez un médecin, faites établir des certificats médicaux précis, qui constatent les coups et blessures, votre état physique et psychologique et la durée de votre incapacité de travail éventuelle, même si vous êtes sans emploi.

Si vous décidez de partir

  • Que vous soyez ou non mariée, la loi vous permet de quitter la maison, de vous réfugier dans le lieu de votre choix et d’emmener vos enfants avec vous.
  • Le fait d’être sans ressource ne doit pas être un obstacle à votre départ. Vous pourrez obtenir une aide financière auprès du CPAS de votre commune.
  • Des procédures en justice existent. Elles vous permettent par la suite de faire valoir vos droits par rapports aux enfants et aux biens. Vous pourrez obtenir l’aide d’un avocat, quels que soient vos moyens financiers.
  • Vous pouvez vous adresser à la police pour signaler votre départ, pour signaler les faits ou pour déposer plainte (dans ce cas, assurez-vous que la police vous remette une attestation de dépôt de plainte).
  • Une enquête sera menée et les faits seront signalés au Parquet qui décidera des éventuelles poursuites à l’encontre de l’auteur.
  • Le certificat médical sera un élément de preuve important à l’appui de votre déclaration. Il permettra d’évaluer la gravité des violences subies. L’absence de certificat n’empêche pas de porter plainte.

Comment prendre contact avec le CVFE ?

  • En téléphonant à toute heure au 04/223.45.67.
  • En se rendant le mardi ou le jeudi entre 10h et 17h à la permanence d’accueil située rue MAGHIN, 11 à B-4000 LIEGE.
  • Des consultations sociales et juridiques y sont aussi organisées sur rendez-vous (Tél. : 04/223.45.67).

Le Refuge est un service du CVFE

Courriel : cvfe [at] cvfe [dot] be

Site : www.cvfe.be