Version imprimable
Auteur: 
Aïcha Aït Hmad
Date de publication: 
12/2009

Dans ce texte destiné à donner un éclairage sur la violence conjugale dans le cadre d’un séminaire sur le couple en crise organisé par le CEFA (Centre d’Education à la Famille et à l’Amour), l’auteure, intervenante dans l’équipe «Enfants» du CVFE, s’attache d’abord à distinguer la violence conjugale, en tant que processus conscient de domination de l’autre, du différend familial, auquel on l’assimile trop souvent. Établissant une analogie structurelle entre la violence conjugale et la torture politique, qui supposent toutes deux isolement et absence de liberté, elle décrit ensuite son impact sur les victimes, qu’il s’agisse des conjointes, des enfants en bas âge ou des adolescents.