Version imprimable
Auteur: 
Florence Ronveaux
Date de publication: 
09/2012

A travers le documentaire Femmes de la rue, tourné à Bruxelles par une jeune flamande, l’opinion publique a découvert, en cet été 2012, que le harcèlement sexiste ou sexuel en rue était, pour la plupart des femmes, une triste mais courante banalité. L’article qu’on va lire ne se propose pas d’analyser la démarche du film, ni de revenir sur l’énorme choc qu’il a provoqué en Belgique et à l’étranger, mais de réfléchir d’un point de vue féministe à la question qu’il pose et d’évoquer quelques pistes de réaction possible pour les femmes qui sont confrontées aux injures sexistes dans la vie quotidienne.