Version imprimable
Auteur: 
Héloïse Husquinet
Date de publication: 
04/2017

Dans le sillage des manifestations féministes qui se sont multipliées ces derniers mois et dans la continuité des actions contre les féminicides organisées par le mouvement Ni Una Menos en Amérique latine depuis 2015, une mobilisation féministe de grande ampleur a eu lieu le 8 mars 2017 en Uruguay. Revenir sur cet événement par l’intermédiaire d’un entretien avec une belge féministe émigrée à Montevideo permet de questionner les raisons et les conditions du succès de cette mobilisation tout en interrogeant parallèlement nos propres pratiques associatives et militantes. Ces actions entreprises à l’autre bout de la terre peuvent inspirer, nourrir et encourager notre propre travail ; les mettre en valeur est aussi l’occasion de créer des liens, de la solidarité entre des initiatives féministes par-delà les continents et de soutenir des luttes que nous partageons.