Version imprimable
Auteur: 
Roger Herla
Date de publication: 
06/2018

La façon dont nos sociétés envisagent le travail, et en particulier le marché du travail, entretient de fortes inégalités entre les sexes. Pour augmenter nos chances de comprendre les mécanismes de cette injustice, il nous semble pertinent de multiplier les angles d’approche. C’est pourquoi, après avoir posé notre regard sur certaines critiques féministes du travail puis sur le rapport des femmes à l’emploi aujourd’hui , et après avoir abordé les conséquences des inégalités face au travail en aval de la carrière professionnelle, en particulier sur les pensions, nous allons à présent explorer ce qui se passe en amont du monde du travail. Plus précisément, nous nous intéresserons à la façon dont l’école et les logiques d’orientation qui la traversent influent sur les (possibilités de) choix des hommes et des femmes ainsi que sur leur rapport au travail et à la carrière.