Version imprimable
Auteur: 
Françoise Hecq
Date de publication: 
12/2010

Un regard rétrospectif sur les dix dernières années d’existence de la formation LEA, lancée en 1998. Deux convictions ont présidé à sa mise en place par le CVFE: d’une part, les violences conjugales annihilent les ressources personnelles des victimes et, d’autre part, il est souvent difficile pour une victime de se réinsérer (ou de se maintenir) dans un emploi sans passer par une étape où elle peut se reconstruire psychiquement et socialement. Dans les années 90, cette façon de relier violences et emploi était tout à fait novatrice. Elle n'a malheureusement pas fait école: d'un côté, la faiblesse des moyens octroyés aux dispositifs qui aident les victimes reste identique et, de l'autre, le lien entre violences conjugales et exclusion du marché du travail n'est absolument pas pris en considération par les actuelles politiques de mise à l’emploi.

CVFE, Collection "Terrains d'ententes", 71 pages, 6€.