Pour les analyses parlant de Violence Conjugale

Violences subies, violences agies : des victimes en mouvement

Auteur: 
Frédéric Bertin
Date de publication: 
09/2015

Dans le travail mené au CVFE, les femmes et les enfants sont considérés comme des victimes agissantes, qui peuvent parfois adopter des comportements violents dans une tentative (bien qu’inopérante) de rétablir un équilibre plus satisfaisant. Il faut oser parler des violences agies par les femmes dans ces circonstances toujours difficiles. Mais plus encore, il faut accepter, dans le travail réalisé auprès d’elles, ce temps durant lequel ces violences sont agies, un temps nécessaire pour les accompagner et les aider à cheminer vers plus d’autonomie et de liberté.

Ecriture, pratiques d’éducation permanente et savoirs féministes

Auteur: 
Anne Delepine
Date de publication: 
09/2015

Faire émerger de nouveaux savoirs féministes à partir des réalités vécues par les femmes aujourd’hui, ainsi peut se formuler un enjeu important de l’éducation permanente. Cette analyse témoigne d’une expérience de recherche menée avec un public de femmes victimes de violences conjugales, touchées par les lois de l’immigration, qui montre comment à partir de l’écriture collective, pour peu qu’on ose s’y frotter, peut se déployer une forme de maîtrise du monde qui nous entoure et de sa propre vie.

Un dispositif de ligne d’écoute « Violences conjugales » en Fédération Wallonie-Bruxelles : quelle plus-value pour le combat contre les violences de genre ?

Auteur: 
Jean-Louis Simoens, Claire Gavroy
Date de publication: 
09/2015

L’installation d’une ligne d’écoute gratuite « violences conjugales » a été revendiquée par un réseau d’associations concernées par la lutte contre les violences faites aux femmes, au sein duquel le CVFE a été très actif. Nous considérions qu’un tel outil allait permettre d’amplifier la rencontre avec les publics concernés, rendre plus visible une action politique globale de lutte contre les violences conjugale sur tout le territoire francophone et recueillir des données statistiques inédites sur cette problématique.

Accompagner le film documentaire « On reviendra au printemps ». Réflexions sur l’animation autour de ses projections

Auteur: 
Roger Herla (avec Cindy Pahaut)
Date de publication: 
12/2014

Dans le cadre de ses missions de sensibilisation et de transmission, le CVFE soutient des projets artistiques susceptibles de transmettre/partager des valeurs et des contenus liés aux violences de genre et à l’empowerment des femmes et de leurs enfants. Depuis 2012, nous sommes quelques-uns et surtout quelques-unes à accompagner le film que Cindy Pahaut a réalisé avec des femmes passées par le refuge.

Une expérience d’accompagnement individuel d’enfants au CVFE

Auteur: 
Pierre-Nicolas Bourcier
Date de publication: 
12/2014

Depuis deux ans, une expérience d’accompagnement individuel d’enfants hébergés au refuge du CVFE est menée par un intervenant psychosocial. Tirant le bilan d’un certain nombre d’accompagnements, cet intervenant décrit ici le projet initialement formulé par lui à l'intention de son équipe de travail et la manière dont l’expérience pratique l’a éclairé, conforté, mais aussi fait évoluer.

Violence conjugale et regroupement familial : des femmes se mobilisent pour une sensibilisation préventive

Auteur: 
Bijou Banza et Nadia Uwera
Date de publication: 
12/2014

Le sort des femmes venues en Belgique par regroupement familial est lié à la cohabitation avec leur conjoint. En cas de violence conjugale, elles risquent de perdre leur titre de séjour. Les femmes participant à cette étude 2014 du CVFE étaient venues en Europe, convaincues qu’elles pourraient y mener une existence autonome et paisible, incapables d’imaginer y vivre de telles injustices.

Québec-wallonie : deux approches différentes de la mixité professionnelle en milieu féministe

Auteur: 
René Begon
Date de publication: 
12/2014

Des associations féministes situées de part et d’autre de l’Atlantique n’envisagent pas nécessairement de la même manière la mixité de genre (femme/homme) au sein d’équipe d’intervention psychosociale auprès des femmes victimes de violence conjugale. Ainsi, alors que le CVFE a commencé à engager des hommes depuis 1994, l’association québécoise La Séjournelle rencontre des résistances pour mettre en œuvre un projet d’équipe d’intervenant-e-s mixte pour s’occuper des enfants hébergés dans ses murs.

Encore féministes ! Pour quoi faire ?

Auteur: 
Anne Delepine
Date de publication: 
12/2014

Le Collectif « Femmes battues », futur CVFE, est né en 1978 dans l’élan de la deuxième vague féministe, venue d’Amérique du Nord et très sensible aux inégalités touchant les femmes dans la vie privée et dans la société, en particulier la violence conjugale. Trente-quatre ans plus tard, en quoi l’héritage féministe peut-il encore orienter l’action d’un Collectif fidèle à ses missions de départ, mais qui a connu une évolution considérable sur le plan professionnel ?

Le tiers des femmes européennes a été victime de violence physique ou sexuelle

Auteur: 
René Begon
Date de publication: 
11/2014

Pour l'Agence européenne des Droits fondamentaux (FRA), les violences envers les femmes constituent un fléau qui n’est que marginalement dénoncé par les victimes. Pour évaluer avec plus de précision l’ampleur du problème, l’agence a mené au sein de l’Europe des 28 la plus vaste enquête mondiale sur les violences à l’égard des femmes disponible à ce jour.

Accès au logement, capabilités et empowerment des femmes victimes de violence conjugale : la démarche de l’équipe « pré-post-hébergement » du CVFE

Auteur: 
Collectif
Date de publication: 
12/2013

Notre étude annuelle se penche sur le travail de l’équipe « Pré-Post Hébergement » du CVFE qui œuvre en faveur de l’empowerment des femmes victimes de violence conjugale à la recherche d’un logement. Pour ces dernières, il s’agit d’une étape cruciale qui les amène à sortir du cocon rassurant de la maison d’hébergement pour s’installer de façon autonome dans un logement dont elles sont locataires.